Nos produits

Filtres

Filtres

Pour pouvoir assurer l’air le plus pur par euro dépensé au fil du temps, il est absolument essentiel de choisir la technique de filtration adaptée.

L’efficacité d’un épurateur d’air se mesure par le biais du CADR, Clean Air Delivery Rate. En termes simples, le CADR est le produit du flux d’air aspiré par l’épurateur d’air et du rendement de filtration du filtre. Si, par exemple, on a un épurateur d’air qui aspire 1000 m3 d’air par heure à travers des filtres qui ont un rendement de filtration de 80 %, le CADR de cet épurateur d’air est de 800 m3 d’air pur par heure.

Notre but est d’assurer un CADR aussi élevé que possible pendant la durée de l’épurateur d’air. Pour y parvenir, il faut choisir les filtres adaptés à la mission.

Choisissez des filtres adaptés

En pratique, il faut choisir entre 2 techniques : des filtres mécaniques et des filtres électrostatiques. Malheureusement, ces deux techniques ont des limitations qu’il faut prendre en considération. Les filtres mécaniques se bouchent au fil du temps. Si on se simplifie la vie en choisissant un filtre mécanique avec un rendement de filtration élevé, par exemple, un filtre HEPA, on obtient un très bon CADR quand le filtre est neuf. Malheureusement, à mesure que le système se bouche, il s’étouffe et l’air ne le traverse plus ou qu’en petite quantité.

Le rendement de filtration des filtres électrostatiques baissent au fil du temps. En choisissant un filtre électrostatique, on obtient également un très bon CADR, avec une faible consommation énergétique, car la résistance est souvent basse au départ. Le problème, c’est que ces filtres perdent souvent une grande partie de leur capacité de filtration après une durée fonctionnement relativement courte. Une grande quantité d’air est aspirée à travers l’unité, mais l’air n’est pas purifié.

Nous avons choisi d’optimiser notre solution en deux étapes. Pour la première étape, nous utilisons un filtre Much innovant. À l’origine, ce type de filtres a été conçu pour filtrer l’air dans les cabines de peinture, un environnement difficile avec un haut niveau de particules. Le filtre Much, qui est la première étape de notre solution, est optimisé pour capturer de grandes quantités de grosses particules sans se boucher. Pour la seconde étape, nous adaptons le choix de filtre à vos besoins. Dans beaucoup d’environnements, notre filtre standard qui est en ePM185 %, de catégorie F9, font un excellent travail. Si une purification plus extrême est souhaitée ou nécessaire, alors c’est ce que nous vous livrons.

Tous nos filtres sont testés selon la norme ISO16890